Blanchiment

 

Le blanchiment dentaire ou plutôt éclaircissement dentaire permet d'éclaircir la teinte des dents.

Blanchiment externe

  •  "Homebleaching" , à la maison avec des gouttières

Le dentiste prend une empreinte de la bouche, confectionne des gouttières qui seront appliquées de jour ou de nuit durant environ 10 à 15 jours suivant le degré de coloration des dents.
Ce sont des produits à faibles concentrations utilisés depuis de nombreuses années et qui ne présentent pas ou peu de risques. De légères sensibilités peuvent être ressenties, mais elles disparaissent après la fin du traitement.

 

  • "In office bleaching", Séances au cabinet dentaire avec la toute nouvelle lampe Zoom Advanced Power

     

    • C'est la technique la plus rapide car on utilise des produits de blanchiment plus concentrés. Il faut compter de 1 à 2 séances suivant le degré de coloration des dents. Chaque séance dure environ 1 heure.
    • En règle générale le patiente doit effectuer un contrôle des caries qui devront être traitées avant le traitement de blanchiment. Le patient devra préférablement effectuer un détartrage afin de permettre au produit d'agir le plus efficacement possible.

     

     

     


    Blanchiment interne

    Le blanchiment interne consiste à éclaircir une dent dévitalisée de l'intérieur.
    Souvent, les dents dévitalisées prennent une coloration plus sombre, pouvant être inesthétique s'il s'agit d'une incisive centrale supérieure. Dans ce cas on peut, après s'être assuré que l'obturation canalaire est bien étanche, déposer un produit adéquat à l'intérieur de la dent, et le laisser agir. On peut éventuellement renouveler le produit plusieurs fois, jusqu'à arriver à la teinte souhaitée. Si les colorations sont très importantes, il est parfois nécessaire de combiner le blanchiment interne avec un blanchiment externe.


    Produits et mécanisme d'action

    Plusieurs techniques existent pour avoir des dents plus claires. La plupart sont basées sur l'eau oxygénée qui décolore des pigments des dents, en particuliers les pigments jaunâtres.

    Contre indications

    • Contre-indications locales : les dents à éclaircir doivent absolument être saines, indemnes de caries. En effet des dents non soignées seraient infiltrées par le produit à l'interface obturation/dent, ce qui doit être évité
    • Les produits de blanchiment agissent en déminéralisant la couche superficielle de l'émail. Les risques d'hypersensibilité dentinaire sont accrus pendant et après le traitement.
    • De même un fumeur souhaitant éclaircir des dents jaunies par le tabac devra de préférence arrêter de fumer au préalable ; sinon les colorations risqueraient de revenir.

    Il faut également essayer d'éviter de boire du café, du vin rouge ou tout autre aliment pouvant entraîner des colorations dans les 24 heures suivant le traitement.

    Contre-indications générales : à éviter chez les femmes enceintes et les enfants mineurs.

    Indications

    • Dents saines, indemnes de caries.
    • Patient ayant une bonne hygiène bucco-dentaire.
    • Colorations dues à des antibiotiques (tétracyclines) pris par la mère durant la grossesse.
    • Fumeur ayant arrêté de fumer.

     

Médias