Orthodontie

L'orthodontie, encore appelée orthopédie dento-faciale (ODF) est une spécialité dentaire vouée à la correction des mauvaises positions des dents et des mâchoires afin d'optimiser l'occlusion (engrènement dentaire).

Principe et indications

Principe : des forces exercées sur les dents les font bouger, grâce à une apposition et une résorption constante de l'os alvéolaire entourant les racines.

Elle permet ainsi l'optimisation esthétique et fonctionnelle des arcades dentaires. Elle permet ainsi de favoriser l'esthétique mais aussi la mastication, la phonation, la respiration, la déglutition et la croissance.

L'orthodontie est plus facile chez l'individu jeune, mais elle peut aussi se faire chez l'adulte. Dans ce cas le traitement demande un peu plus de temps.

 

Moyens

Elle utilise des appareillages plus ou moins sophistiqués, fixes ou amovibles.

Ceux-ci exercent des forces, soit uniquement sur les dents, il s'agit d'orthodontie ; soit également sur les bases osseuses (maxillaire et mandibule), il s'agit d'orthopédie.

Ces forces variables en intensité et en durée permettent, grâce au mouvement qu'elles induisent sur leur support, la correction des dysmorphoses et des malpositions dentaires. Dans des cas de dysmorphoses sévères, il est parfois nécessaire de recourir conjointement à une intervention chirurgicale pour compléter le traitement orthodontique.

Les appareils orthodontiques ont évolué ces vingt dernières années. Les appareils amovibles sont délaissés dans la phase orthodontique, au profit d'appareils fixes encore appelés "multi-attaches", collés sur les dents pendant toute la durée du traitement. Ces appareils font appel aux propriétés élastiques et à mémoire de forme de nouveaux alliages issus notamment de la recherche spatiale. L'orthodontie nécessite parfois un appareillage ancré à l'extérieur de la bouche (force extra-orale). Cependant, les appareils amovibles restent des appareils de choix dans les traitements nécessitant une phase de rééducation de certaines fonctions (positionnement de langue...) ou d'orthopédie chez l'enfant jeune (correction des décalages des bases osseuses avec ou sans adjonction de traction extra-orale). Des tractions inter-maxillaire à but orthopédique peuvent être judicieusement associées à des multi-attaches.

Risques

Les forces exercées doivent être douces et constantes. Des forces trop brusques entraînent des problèmes : rhyzalyse (destruction de la racine de la dent), récessions parodontales.

Le problème majeur en fin de traitement est la contention des dents dans leur nouvel emplacement thérapeutique : en présence d'une déglutition salivaire atypique persistante, les dents tendent à revenir sur leur place originelle d'avant le traitement ODF. C'est la récidive orthodontique.

Système "Invisalign"

Télécharger le document PDF

l'appareil dentaire qui allie transparence et discrétion.

Invisalign consiste en une série de gouttières transparentes et sur mesure, car elles sont formées à partir des empreintes de vos dents et en fonction de votre plan traitement. ces gouttières, pratiquement invisibles, redressent progressivement vos dents dans la position voulue, redonnant tout son éclat à votre sourire.

  • enlevez vos gouttières pour manger, boire, vous brosser les dents et passer le fil dentaire
  • changez de gouttières toutes les deux semaines
  • vos dents se déplacent progressivement
  • effectuez régulièrement des visites au cabinet dentaire pour contrôler les progrès du traitement
  • des résultats sont déjà visibles après 6 à 12 mois de traitement

 

Les raisons du succès d'invisalign

confortables et faciles à utiliser, les gouttières invisalign® ont déjà convaincu plus d'un 1.5 million de personnes. Le fait est que le système invisalign a prouvé son efficacité en redonnant le sourire à des centaines de milliers de personnes.

  • hormis vos proches, personne ne remarquera que vous suivez un traitement
  • vous n'aurez pas à changer vos habitudes ni votre mode de vie
  • ni fils, ni bagues en métal qui vous irritent la bouche
Médias